Auvisys choisit Digital Projection pour la bibliothèque Alexis de Tocqueville de Caen

Manchester (Royaume-Uni), mai 2017 – Après trois ans et demi de travaux, la bibliothèque Alexis de Tocqueville a été inaugurée en grande pompe à Caen en début d’année. Conçue par le bureau d’architecture OMA du hollandais Rem Koolhaas, la bibliothèque en forme de croix de Saint-André s’organise autour de quatre pôles thématiques – Arts ; Littérature ; Sciences & techniques ; Sciences humaines – et regroupe plus d’un million d’ouvrages. Dirigée par Olivier Tacheau, elle dispose d’un auditorium pour les conférences, de lieux d’expositions, salles de lecture, d’un café restaurant, d’espaces de conservation et d’administration ; soit une surface de 11.700 m2, dont 5.800 m2 sont ouverts au public.

L’agence dUCKS scéno – qui accompagne les plus grands cabinets d’architectes sur la conception scénique de projets d’envergures tels que l’Opéra de Lyon, Expo 2000 Hanovre, les auditoriums du Musée Reina Sofia de Madrid ou encore la Fondation Louis Vuitton à Paris – a imaginé l’aménagement scénographique des espaces : matériel audiovisuel, éclairage, fresque vidéo, machinerie scénique dans l’auditorium, et les différents pôles de la bibliothèque.

L’intégration audiovisuelle a quant à elle été confiée à la société normande Auvisys basée à Caen. Avec deux agences à Rouen et Chartres, Auvisys est un intégrateur spécialisé dans la vente et l’installation d’équipements audiovisuels (muséographie, événementiel, éducation, salles de réunion…). C’est elle qui a remporté la partie audiovisuelle de l’appel d’offre lancé par la communauté d’agglomération de Caen la Mer. « L’installation du dispositif audiovisuel a pris deux mois auxquels il faut ajouter le temps de préparation pour la partie réseau et câblage », explique Christophe Vallée, chef des ventes chez Auvisys, également en charge de la sonorisation du lieu.

Au cœur de la bibliothèque, le pôle Sciences et Techniques accueille une imposante fresque vidéo sur un écran demi-cylindrique. Le challenge de cette partie du projet résidait dans la taille de la surface de projection (22m x 5m) et la luminosité de l’espace, entièrement vitré. Auvisys a donc opté pour deux projecteurs  tri-DLP HIGHlite Laser de Digital Projection installés au plafond, qui diffusent une image panoramique d’un effet saisissant. Ces projeteurs ont été choisis pour leur résolution et qualité d’image, leur luminosité et leur faible maintenance grâce à la source laser. Un média serveur Modulo Pi permet de gérer la projection sur l’écran, assurant son uniformité grâce aux fonctions de warping et de blending.

« Digital Projection est un des tout premiers fabricants à avoir proposé du laser. Leur équipe dispose d’une avance technologique sur les fortes puissances », explique Christophe Vallée. « Sur ce projet, le laser est mieux adapté que les lampes classiques car il s’agit de projections longues durées. » Et d’ajouter : « Le laser convient parfaitement au blending des images grâce à l’uniformité des blancs qu’il procure. » Cette technologie limite également les coûts supplémentaires liés aux lampes, la maintenance régulière des produits et le besoin de calibrer la fresque vidéo à chaque intervention.

Pour le nouvel auditorium de 150 places, Auvisys a également opté pour un projecteur Digital Projection HIGHlite. Installé sur un pantographe motorisé à l’arrière de l’auditorium, il projette sur un écran escamotable de 8 mètres de base sur 7 mètres de hauteur. Le projecteur est alimenté en HDBaseT par une grille Extron DTP à partir des différentes sources (lecteur Blu-ray, ordinateur, …).

« Une attention particulière a été portée à cet espace tout en transparence, explique Amélie Chassériaux, chef de projet chez dUCKS scéno. Les équipements audiovisuels sont suspendus au plafond, pour laisser la façade en verre libre de tout élément technique ». Une patience motorisée accueille un rideau à la fois acoustique, occultant et décoratif permettant d’isoler l’auditorium de l’extérieur.

Les conférences et colloques peuvent être distribuées en direct et en streaming dans tout le bâtiment et sur la chaîne YouTube de l’agglomération de Caen. Un réseau audio Dante permet de retransmettre les conférences de l’auditorium dans toute la bibliothèque grâce à des modules de diffusion. Des éléments de mobilier sont équipés d’un écran et d’un système de sonorisation en libre accès. Une console de lecture permet au visiteur de visionner des films et divers contenus multimédias.

La diversité de gamme proposée par Digital Projection s’est avérée décisive dans les choix d’Auvisys sur ce projet : « Digital Projection correspondait exactement à nos contraintes en matière de rapport qualité/prix », conclut Christophe Vallée.

Info: www.digitalprojection.com/emea/

Aller à la barre d’outils