Câble à fibres optiques Fiberlink

De nos jours, beaucoup d’options s’offrent au concepteur de système à fibres optiques quant au type de câble à fibres optiques à utiliser pour une application donnée. Ses options sont classées en deux catégories, soit monomode et multimode, référant à la construction mécanique du câble à fibres optiques même. Bien qu’il y ait différentes options pour les fibres monomodes, principalement caractérisées par l’atténuation optique par rapport à la distance, le concepteur de systèmes peut faire appel à presque toute fibre monomode puisque qu’elle offre une bande passante pratiquement illimitée pour 99 % des applications vidéo professionnelles. Par opposition, la fibre multimode offre plusieurs options dont les différences sont principalement caractérisées par l’atténuation et la bande passante selon différentes longueurs d’ondes de fonctionnement. Cette discussion vise à expliquer pourquoi, en supposant que vous ayez le choix, la fibre monomode devrait toujours être utilisée dans les applications vidéo professionnelles.

Elle est moins dispendieuse que la fibre multimode
Lorsque vous comparez le prix des câbles à fibres optiques monomodes pour l’ensemble d’un type de construction en particulier, disons un câble à gaine en PVC de 3 mm, vous constaterez que la fibre monomode est toujours moins dispendieuse que tous les types de fibres monomodes. Les économies peuvent varier de 10 % à 50 % selon les types de fibres monomodes plus spécialisées.

Elle offre une bande passante accrue comparativement à la fibre multimode
Que diriez-vous d’un ordinateur possédant un disque dur à capacité de stockage infinie? Bien entendu, au moment d’acheter l’ordinateur, vous n’avez probablement pas besoin de tout cet espace, mais éventuellement vous allez souhaiter pouvoir en disposer. C’est exactement la capacité de transmission de données, ou la bande passante, que vous offre la fibre monomode. Au fil du temps, vous aurez besoin  de cette capacité à transmettre une vidéo à résolution plus élevée, et un plus grand volume de signaux de données et audio à des vitesses toujours croissantes par l’entremise de l’infrastructure à fibres optiques. La fibre monomode offre la bande passante requise pour satisfaire aux exigences futures. La fibre multimode est limitée et, bien qu’elle satisfasse aux exigences quant à la transmission de données sur une distance donnée, il est possible qu’elle ne puisse plus répondre à vos besoins dans le futur.

Il n’y a qu’un seul type de fibre monomode
Au moment d’acheter la fibre monomode, presque tous les types de fibres monomodes conviendront aux applications vidéo professionnelles. Vous pouvez acheter des câbles à fibres optiques monomodes avec plusieurs cœurs en verre ou avec une construction de gaine extérieure spéciale. Toutefois, il n’y a qu’un seul type de fibre caractérisé par la taille de cœur. Par opposition, la fibre multimode offre une grande variété de tailles de cœurs et de spécifications d’optimisation de la longueur d’ondes, d’où le problème lorsque différentes tailles de cœurs de fibres multimodes sont malencontreusement utilisées dans la même liaison. C’est une situation qui se produit plus souvent que vous ne le croyez. Il en résulte notamment une atténuation non désirée de la lumière, ainsi que des réflexions et une dispersion optiques.

Vous pouvez facilement combiner plusieurs signaux optiques
Il s’agit du multiplexage optique. Cette technique fait appel à la combinaison de plusieurs longueurs d’ondes optiques au moyen de la technologie CWDM ou DWDM qui sont transportées sur un seul cœur de fibre. Des techniques standard peuvent combiner jusqu’à 16 longueurs d’ondes avec la technologie CWDM, et jusqu’à 160 longueurs d’ondes avec la technologie DWDM sur un seul brin de verre! De plus, il y a l’interopérabilité avec les produits de différents fournisseurs qui font appel aux technologies de multiplexage monomode. Enfin, chacune de ces longueurs d’ondes peut transporter un grand volume de signaux vidéo, audio et (ou) de données dans la bande de base.

Cela est-il possible avec la fibre multimode? Il existe certains systèmes exclusifs, mais ils sont limités à quelques longueurs d’ondes seulement et imposent des limitations au niveau de la bande passante et du débit comparativement aux systèmes monomodes. Le multiplexage optique vous permet d’optimiser l’utilisation de votre installation à fibre optique pendant de nombreuses années, à mesure que changent vos besoins.

Réduction de la perte optique
De façon générale, la fibre monomode présente une perte, ou une atténuation de la lumière de 0,35 dB/km à 1 310 nm. À 1 550 nm, la perte peut être d’au plus 0,25 dB/m dans le cas de certaines fibres monomodes spéciales. Au contraire, la fibre multimode 62,5 u offre une perte de plusieurs dB/km à 850 nm, 1 dB/km étant la perte type à 1 310 nm. Même la fibre multimode 50 u optimisée pour le laser offrira une perte type de 2,5 dB/km à 850 nm. La faible atténuation de la fibre monomode  contribue à sa capacité à transmettre un signal sur une plus longue distance. Elle assure également à l’intégrateur de système une plus grande souplesse d’emploi en matière de conception et d’installation de systèmes. Les coupleurs passifs monomodes peuvent être utilisés et tolérés car la perte est moindre au niveau de la fibre. Ainsi, pour un système donné, d’autres enjeux « du monde réel » contribuant à une perte au niveau de la liaison sont plus tolérés en raison des bilans de liaison plus élevés qui sont inhérents à l’équipement monomode.

Pour en savoir plus:   www.sfm.ca

Aller à la barre d’outils