Nitelites se prépare au combat avec l’artillerie lourde de RCF

Lorsque les huit meilleures équipes de la ligue du Championnat de l’Esports, Série 1, se sont présentées pour participer aux finales à la SSE Arena de Wembley, devant une foule de joueurs passionnés, la société de production Nitelites s’est lancée l’un des défis les plus inhabituels et exigeants jamais relevés auparavant.

Heureusement, Nitelites avait dernièrement acquis le système de pointe, l’enceinte active line array TTL55-A de RCF, optimisant davantage son important stock de systèmes du fournisseur italien. Et après avoir fait étalage de leurs muscles sur les différentes scènes, lors du dernier évènement We Are FSTVL, ses équipes étaient prêtes à se lancer dans le cadre de la célèbre salle de Londres pendant les trois jours de la manifestation — mises en place par le même producteur, Simon Barrington, de la société Sibar.

rcf_nitelites

Selon le directeur de Nitelites, Andy Magee, tout doute quant au système à trois voies et à la puissance élevée en « vitesse de croisière » disparaîtra dès réception sur le système du contenu du jeu de guerre Counter Strike via l’ordinateur principal. « Le système de RCF était si puissant, que si nous n’avions pas effectué une compression importante, nous aurions été cloués au mur avec le son des tirs » a-t-il déclaré. « Mais la transmission éphémère du système pour des choses comme un coup de feu brutal s’est avérée incroyable ».

L’autre défi a été d’avoir à faire à une organisation inhabituelle à la SSE Arena qui était prévu pour accueillir une vaste zone de coulisses pouvant héberger 40 à 50 ordinateurs, un espace d’échauffement et de nombreux commentateurs dotés d’un casque avec micro.« L’évènement a été organisé avec la même effervescence que le football américain et transmis en direct sur Internet » a-t-il déclaré.

Mais l’installation d’enceintes suspendues sur les côtés s’est avérée impossible, ainsi les amplificateurs de puissance frontaux de droit et de gauche devaient couvrir toutes les zones, projetant le son 50 mètres vers le fond de l’auditorium tout en atteignant les spectateurs se trouvant sur les côtés — une prouesse qui a été magnifiquement réalisée au cours de ces trois jours.

Avec Mike Platt mixant devant, Nitelites a conçu un système basé sur les éléments 16 TTL55-A de chaque côté et un ensemble de six basses suspendues TTL36 derrière la principale enceinte suspendue pour une extension des graves. « La transmission de tirs réalistes a vraiment bien fonctionné et les différentes explosions ont fait baisser la gamme de fréquences en dessous de 30 Hz ». Une partie du stock de Nitelites comprenant les enceintes line array TTL33-A de RCF a également servi d’appoint.

rcf_nitelites3

Tout aussi satisfaisant a été l’expérience des commentateurs en coulisse installés comme dans une salle de presse qui ont communiqué avec les présentateurs se trouvant devant, qui tournaient le dos à l’amplificateur de puissance. Mike Platt a déclaré : « Comme le public criait de plus en plus, j’ai dû amplifier le son d’environ 12 dB pour les commentateurs — mais j’ai pu le faire sans aucun retour.

Le système de l’égaliseur a généralement bien fonctionné — sans avoir eu besoin de prendre en compte la paire de filtres de dégradé. « J’ai ajusté le système de l’égaliseur à la tonalité du micro des présentateurs, » a-t-il commenté. « J’ai vraiment été impressionné par le niveau de contrôle que j’ai pu obtenir sur le système. »

L’installation par Nitelites a, par ailleurs, satisfait les joueurs en coulisse dans leur cabine insonorisée grâce à l’ensemble des caissons de graves conçus sous la forme d’une configuration cardioïde inversée. Cette dernière comprenait 12 caissons de graves TTS56-A de 21”, sur deux superpositions sur chaque côté du devant de la scène, avec deux éléments superposés orientés à l’arrière pour annuler les graves extrêmes se dirigeant vers les cabines insonorisées en coulisse.

En conclusion, Andy Magee a déclaré que compter sur RDNet, la plateforme exclusive de contrôle de RCF, a été un autre grand avantage. « Bénéficier de nombreuses présélections pour une distance de projection etc. a été formidable. En outre, nous avons pu utiliser les réglages intégrés de l’égaliseur, de retard et de la configuration cardioïde ».

rcf_nitelites2

Donc, ce ne fut pas uniquement l’imposant écran LED mural, avec le faible espacement entre ses pixels, qui a impressionné. Outre ce système sonore exceptionnel, Nitelites a également fournit des services d’installation et plus de 200 appareils d’éclairage pour cet évènement.

En résumé, il a conclu : « Cet évènement a été un très bon exercice pour le système — l’effet produit par les basses suspendues TTL55-A et TTL36-A a tout simplement été incroyable. Le système a rempli parfaitement les conditions requises pour ce type de travail, et du fait que cela rentre dans les budgets de production, il s’agit déjà d’un investissement judicieux. »

En fait, la société a eu tellement de travail, que sur un seul jour le mois dernier, pas moins de 288 enceintes de RCF sont sorties de l’entrepôt et ont été utilisées lors de différents évènements.

Info: www.rcf.it

Read other news tagged with:
Aller à la barre d’outils