Smode révolutionne le workflow en temps réel pour l’industrie du spectacle et de l’événementiel

smodelogoParis (France) – D/Labs, créateur de décors numériques pour l’industrie événementielle, Alabama Média, prestataire de services techniques audiovisuels et Harkan, entreprise spécialisée dans la gestion de contenus vidéo, se sont récemment associés pour présenter la technologie Smode à une sélection de professionnels de l’industrie événementielle et broadcast.

Développée par D/Labs, la technologie Smode s’annonce comme un véritable changement de paradigme dans le domaine du workflow en temps réel permettant aux graphistes et créatifs de repenser totalement leur approche de la création, l’encodage et la manipulation de contenu dans l’événementiel et le spectacle.

Smode est composé d’une partie hardware (Smode Station) et logicielle (Smode Studio). Affichant une flexibilité inégalée et offrant un gain de temps considérable, le Smode est bien plus qu’un media serveur : c’est une véritable station de compositing en temps réel. Construit autour d’un moteur de compositing multicouche 2D/3D, Smode permet notamment aux infographistes de modifier leur contenu sans pré-rendu, export ou utilisation de logiciels tels qu’After Effects et Final Cut Pro.

A propos de la technologie Smode, Francis Maes, co-fondateur de D/Labs et développeur principal du Smode, commente : « Dans un workflow traditionnel, les opérations graphiques les plus simples – telles que le déplacement d’une couche, le changement d’un masque ou l’amélioration de la colorimétrie – sont un cauchemar pour les graphistes, qui peuvent passer des heures à effectuer des modifications, souvent dans l’urgence et avec une validation aléatoire ».

Devant les avantages et le potentiel qu’offrent Smode, Alabama a souhaité créer un partenariat avec D/Labs afin de les accompagner dans la commercialisation et la location de Smode Station sur les marchés français, suisse et belge.
Joël May, directeur technique d’Alabama et Jekel, responsable media serveur chez Harkan, sont convaincus du succès du produit : « Les processus de rendering, d’encodage et de transfert de fichiers vidéo très lourds sont devenus des problématiques majeures dans le monde du spectacle. Les délais imposés sont de plus en plus courts, les budgets se resserrent et les attentes sont grandissantes. Smode permet aux professionnels de s’affranchir de toutes ces limites et d’appliquer en temps réel les modifications souhaitées, sous les yeux des directeurs artistiques, scénographes et clients. »

Une présentation de Smode, suivie de démos techniques et artistiques, s’est déroulée fin octobre dans les locaux d’Alabama de Roissy-en-France en région parisienne.

Afin de prouver la supériorité de Smode, D/Labs et Alabama avaient imaginé pour l’occasion une pyramide déplaçable de gauche à droite avec une rotation à 360°. Des projecteurs étaient installés en étoile pour mapper chaque face de la pyramide et un écran LED était installé en toile de fond.

Les équipes de D/Labs et d’Alabama ont démontré aux professionnels présents que Smode permet de travailler immédiatement en 3D, de recalculer en temps réel et automatiquement la géométrie sur l’image, tout en gérant le blending et le warping.

La pyramide se transformait ensuite en ‘‘phare’’, un faisceau lumineux projetant depuis le sommet de la pyramide du contenu en mouvement sur plusieurs écrans LED X5 d’Absen situés en arrière-plan : Un écran central de 20m² dans une configuration de 12×6 panneaux (1152p x 648p) et 6 colonnes de 2×5 panneaux (192p x 540p). Un autre écran composé de 108 panneaux LED Absen A2 (1920 x 1080) permettait en parallèle aux visiteurs de manipuler du contenu avec Smode.

« La technologie Smode et le Smode station ont été accueilli avec un enthousiasme comme j’en ai rarement vu dans cette industrie » commente Joël May.

Le Directeur artistique et metteur en scène Chris Marques, qui est notamment derrière la production des six premières années de l’émission Danse avec les Stars sur TFI ainsi que la tournée Stars 80, a assisté à cette présentation. Son avis est sans équivoque : « Smode dépasse toutes mes espérances, j’ai été tout simplement bluffé ! Son interface d’utilisation et ses fonctionnalités sont au-delà de ce que je pouvais imaginer pouvoir faire avec un media serveur. »

« Pour réaliser un tel effet avec la pyramide, il fallait jusqu’à présent un grand nombre de systèmes séparés. Il fallait auparavant tricher pour parvenir à un résultat similaire, et généralement on préférait s’abstenir de faire ce genre de montage extrêmement complexe afin d’éviter tout plantage en direct. »

Chris Marques a notamment apprécié la capacité de Smode Station à réaliser à la fois des effets complexes sur la réalisation en temps réel, comme le permet une console de truquage en télévision. « Smode permet d’établir des timelines au sein même du media serveur tout en restant flexible sans passer par un autre programme comme After Effects » commente-t-il. « La vraie révolution de Smode est de pouvoir créer un nouveau workflow en temps réel, sans temps de rendu. »

Les media serveurs leaders du marché lui ont toujours paru assez cru et rudimentaires et Smode lui apporte une vraie valeur ajoutée : « L’interface de Smode me parle vraiment. Le moindre petit changement de couleur dans un media ou de déplacement d’un contenu graphique se fait sur place, et le résultat est apparent en quelques secondes!»
Et lorsqu’on lui demande s’il envisage d’utiliser Smode dans un avenir proche, il répond « Je n’ai même plus à me poser la question, c’est l’outil rêvé pour un événement live ou une production TV. J’ai d’ores et déjà intégré Smode à nos spectacles »

Smode est disponible dès aujourd’hui en prestation par le biais d’Alabama pour la France, la Suisse et la Belgique. Une version gratuite permettant de découvrir la philosophie de Smode est disponible en ligne et connait d’ors et déjà un grand succès auprès des professionnels et amateurs.

Info: www.smode.fr

Read other news tagged with:
Aller à la barre d’outils