RCF est désormais la norme des salles haut de gamme du nord-est du Royaume-Uni

Lorsque Nitelites a défini un nouveau standard dans l’amélioration acoustique avec l’installation d’un système line array RCF HDL20-A permanent dans la salle principale de Sage Gateshead pouvant accueillir 1700 personnes, on a tout de suite pensé que la réfection de la salle Sage Two plus petite était juste une question de temps.

Et c’est exactement ce qu’ils ont fait deux ans et demi plus tard environ. Mais étant donné que la deuxième salle du théâtre est un auditorium décagonal modulable réparti sur 3 niveaux et pouvant accueillir 430 spectateurs assis ou 600 spectateurs debout, l’installation allait poser une série de problèmes.

Le responsable de Nitelites et concepteur du système, Andy Magee, a choisi une paire de TTL6-A de RCF comme pièce maîtresse de la première étape de la mise à niveau, tout en sachant que l’arrivée successive du système HDL6-A aurait permis aux 2 balcons supérieurs de recevoir une couverture complète à 360°.

« L’ancien système sonore de Sage Two n’était pas à la hauteur des exigences des nombreux usages de la salle » selon l’avis de Magee. « L’espace est utilisé pour des spectacles de différents genres qui vont de la musique classique, jazz et musique du monde au théâtre tout court, dont certains non amplifiés. En plus d’être compact, le module TTL6-A offre également une puissance considérable. La première fois que je l’ai entendu, j’ai été décoiffé par le SPL. C’est la solution tout-en-un idéale. »

Et ce n’est pas vraiment une surprise, car l’enceinte TTL6-A à 3 voies est équipé de 2 woofers 12″ LF, 4 woofers de 6.5″ et un moteur à compression avec bobine acoustique de 3.0″. L’intégration de 4 canaux d’amplification numérique et le traitement numérique avancé éloignent la limite de distorsion, des parasites et de l’efficacité thermique.

L’enthousiasme du responsable de Nitelites a débouché sur une démonstration au responsable technique de Sage Gateshead, Neil Colebeck, et au responsable du son Graham Orchard, même si cela n’était pas vraiment nécessaire vu leur confiance déjà acquise au vu des performances impeccables du système RCF de la porte à côté.

Les TTL6-A sont accompagnés par 8 subwoofers SUB8004-AS 18″, installés en mode cardioïde inversé encastrés sous l’avant-scène. Trois des enceintes TT052-A ultracompactes sont placées sur scène pour diriger le faisceau sonore vers les premières rangées, tandis qu’une paire d’enceintes tout autant discrètes TT08-A, installées sur les côtés, couvrent les zones latérales, et offrent un SPL incroyable qui atteint un maximum de 128 dB.

La génialité de cette conception a été confirmée par le logiciel EASE Focus 3, utilisé par Andy Magee pour modéliser la salle. « En plus de la bande passante, l’enceinte TTL6-A offre un modèle de dispersion horizontal à 90°, vertical à 30°, avec une marge de -25°/+5°, ce qui est parfait dans cette salle » affirme-t-il.

Neil Colebeck a confirmé que la mise à niveau d’un système adaptable a toujours été prévue. « Le système précédent nous avait donné de bons résultats mais avait commencé à développer des pannes et était déficient côté basses fréquences et couvertures latérales. Nous avions examiné la situation en septembre lorsque nous avions dû affronter en automne un programme chargé de concerts. »

Le budget était un problème, dit-il. « Mais nous avons reçu le soutien important de Nitelites et n’avons rencontré aucun problème avec le système RCF dans la salle Sage One, d’après les avis excellents reçus. En ce qui concerne la TTL6-A, Nitelites avait déjà réalisé de nombreux concerts avec ce modèle, et nous en connaissions déjà les qualités. » Et vu qu’ils connaissent parfaitement la salle, ils étaient complètement conscients des défis posés par cette salle décagonale.

Nous avions également identifié le fait que le rebond SPL arrière offert par les subwoofers cardioïdes aurait amélioré la tâche de l’ingénieur et en même temps travaillé en synergie avec une partie importante du produit ; le tout contrôlé par un processeur DSP BSS Soundweb et une console de mixage Midas Pro 2.

Et Graham Orchard d’ajouter, « Vu désormais les spectacles de tous genres représentés, grâce [au TTL6-A] la différence est remarquable. »

Depuis la rédaction de cet article, notre cher ami Neil Colebeck nous a brusquement quittés. Il manque énormément à ses amis et collègues.

Info: www.rcf.it

Aller à la barre d’outils