Un généreux donateur aide l’église Shepherd’s House à réaliser une mise à niveau majeure de sa sonorisation avec QSC

Fort Worth, TX (Octobre 2020) – Robert Wirtz a derrière lui 30 ans de carrière en tant qu’ingénieur du son, un rôle qu’il tient toujours au Legendary Sound Studio de Fort Worth et comme propriétaire de Ardub Music. Chaque fois qu’il le peut, il met au service des lieux de culte sa passion pour un son parfait. Dans la ville voisine de Lewisville, l’église Shepherd’s House était aux prises avec un système de sonorisation hétéroclite quand, en juillet, grâce à un donateur anonyme de dernière minute, l’église a pu engager Rob pour concevoir le système optimal dans leur sanctuaire. Après une analyse informatique approfondie de la salle, Wirtz a recommandé un line array QSC Série KLA composé d’un total de huit enceintes line array actives KLA12 et de quatre caissons de graves actifs KS118, une installation deux fois plus importante qu’initialement prévue.

« Ma philosophie est la même pour chacun des systèmes que j’installe. Je veux qu’il sonne aussi bien que dans le meilleur théâtre où vous êtes allé », dit Wirtz. « Quand une église m’appelle, j’y vais et je fais un modélisation 3D de la salle, je place des enceintes virtuelles dans ce modèle, et ainsi de suite. Mon principal intérêt pour QSC dans cette application est le rapport qualité prix. Je trouve remarquable tout ce qu’apportent les produits de la marque. Quand de nombreuses marques « de prestige » sont hors des moyens de nombreuses églises, je suis impressionné par le fait que QSC offre une qualité sonore de haut niveau pour un budget beaucoup plus réduit. »

À la Shepherd’s House, la première tâche de Wirtz pour obtenir cette qualité a été de s’assurer que chaque siège de la salle soit un bon siège. « Le bâtiment correspond parfaitement à l’idée qu’on se fait d’une église plus ancienne », explique-t-il. « Il est construit autour d’une grande charpente en forme de A, d’environ 15 mètres à son sommet, avec des fenêtres sur les côtés, sans traitement acoustique et avec un balcon à l’arrière. Pour des raisons budgétaires, le projet était d’utiliser quelques enceintes, sources ponctuelles, de chaque côté. Cela aurait fonctionné, mais nous aurions eu besoin d’enceintes retardées pour couvrir les zones situées au fond. Et chaque fois qu’on ajoute une source ponctuelle, des problèmes de phase peuvent apparaître. Avec un line array correctement configuré comme le KLA, le son est cohérent et en phase partout. Je voulais que le dernier rang du balcon entende la même chose que le premier rang du sanctuaire. »

Les caractéristiques de couverture du KLA12 répondaient directement à ce besoin ainsi qu’au budget de l’église. « La plupart des line array avec lesquels j’ai travaillé couvrent 12 à 15 degrés le long de l’axe Y. Cela se traduit par un son allant de l’avant vers l’arrière dans l’église », note Wirtz. « Les spécifications des KLA mentionnent qu’elles couvrent 18 degrés, mais on a plutôt l’impression qu’il s’agit de 20 ou 25. Elles pardonnent tout. Avec une seule enceinte, je peux couvrir trois rangées de sièges ; avec deux, environ huit rangées. Cela me permet d’avoir une couverture plus large avec moins d’enceintes de chaque côté. L’église a vraiment pu économiser de l’argent. »

Tout comme le DSP intégré aux Série KLA, « la plupart des line arrays exigent des processeurs séparés pour effectuer l’égalisation nécessaire à chaque enceinte », précise Wirtz. « Les coûts supplémentaires se comptent en milliers de dollars. Avec la KLA, tout est intégré. Vous réglez le nombre d’enceinte par côté avec une molette à l’arrière, et le système sait comment alimenter et égaliser chaque enceinte. »

Concernant l’extension des basses, Wirtz a eu une agréable surprise. « Au départ, j’avais conçu ce système avec des caissons KW181 », se souvient-il. « Quand je suis allé acheter le matériel chez le revendeur texan Sound Productions, Kris Landrum a recommandé les KS118. Je n’avais aucune expérience avec ces caissons de graves auparavant, et la différence est incroyable. Le prix est à peu près le même, mais ils sont au moins deux fois plus puissants. Les basses sont plus profondes et le grave est plus précis. Le KW181 a toujours été un excellent outil, mais les KS118 sont d’un tout autre niveau. »

Le pasteur associé et directeur du son Mike Bauman ne pouvait pas être plus heureux du résultat. « Nous avons une formation musicale de bonne taille comprenant un clavier, une basse, une batterie, un violon, un violon alto, une flûte, de merveilleux chanteurs, et je joue généralement de la guitare acoustique ou électrique », dit-il. « Nous jouons les « grands succès » chrétiens contemporains de Bethel, Hillsongs et Chris Tomlin, ainsi que des morceaux que j’écris avec notre pianiste. Avant, les gens me disaient toujours que certains instruments étaient trop forts ou trop bas, qu’ils n’entendaient pas bien les chanteurs, tout ça était un peu morne, sans vie, je recevais plusieurs courriels négatifs chaque semaine.

Avec QSC, tout est tellement mieux maintenant », poursuit-il, « ma boîte de réception est remplie de compliments. Le son est propre et clair partout dans le sanctuaire. Nos enregistrements sont meilleurs. Nous n’avons le système que depuis juillet, mais la différence est si spectaculaire que c’est comme ces images avant-après sur les publicités pour les régimes. Les gens m’ont littéralement dit qu’ils ressentent la présence de Dieu grâce à la musique. »

Pour Bauman et sa congrégation, c’est cette présence qui a donné à la Shepherd’s House l’expertise de Wirtz et la sonorisation dont ils rêvaient. « Beaucoup de revendeurs nous avaient envoyé des devis, mais Rob a été si consciencieux et impliqué que je crois que c’est Dieu qui nous l’a envoyé », dit-il tout souriant. « Il a essayé de faire tout son possible pour nous avec le budget pour un système deux fois plus petit. Puis ce couple a regardé en ligne l’un de nos services. Ils ne sont même pas allés à notre église, mais ils nous ont dit : « Nous allons mettre le budget afin que vous puissiez obtenir exactement ce dont la salle a besoin ; le meilleur et rien d’autre. » Certains membres de notre conseil d’administration ont suggéré d’autres marques, mais Rob était convaincu que QSC serait parfait pour nous. Il avait absolument raison. C’est un vrai miracle. »

Contactez Robert Wirtz à : [email protected].

Info: www.qsc.com/fr

Aller à la barre d’outils