L’Uniline Compact d’APG démontre sa flexibilité lors d’un concert de Gautier Capuçon

Nantes (France), novembre 2020 – Suite à l’annulation de sa tournée internationale avec l’orchestre symphonique de San Francisco en raison de la propagation de la pandémie, le célèbre violoncelliste français Gautier Capuçon a souhaité ramener la musique classique dans les villes et villages de France – tout en respectant les mesures d’éloignement sanitaire et social – avec une tournée gratuite intitulée Un Été en France. Le 11 août 2020, alors que le concert en plein air prévu à Mansle était menacé par des orages, l’artiste a su compter sur la flexibilité de son ingénieur du son et de l’équipement audio pour rapatrier la prestation en intérieur.

« Lorsque l’équipe de Gautier Capuçon a annoncé qu’il allait faire une tournée en France, près de 640 villes et villages de France se sont manifestés en 48 heures pour l’accueillir ! », explique l’ingénieur du son Léopold Randon de Grolier. « 21 dates ont été choisies et, en fonction des disponibilités, le virtuose français était accompagné par les pianistes Jérôme Ducros ou Samuel Parent. »

Ingénieur du son en charge du concert Mansle, Léopold Randon de Grolier s’est attelé en amont à la conception sonore : « Lors des échanges avec l’artiste, nous avons reçu une fiche technique avec les références attendues en termes de placement des micros et les systèmes de sonorisation préférés », explique-t-il.

« La précision et la fidélité du son requises pour la musique classique sont extrêmement importantes, il nous fallait donc un système son parfaitement adapté à ce style de musique ».

Concert de Gauthier Capuçon à Mansle, en Charente, au mois d’aout.

Si la gamme Uniline Compact (UC) d’APG est suffisamment flexible pour mettre en valeur de nombreux genres musicaux, elle est particulièrement bien adaptée à la sonorisation de la musique classique, comme l’explique Maxence Castelain, ingénieur support et vente chez APG : « La technologie APG ISOTOP utilisée dans l’UC permet de disposer d’un son plus naturel dès le bas medium grâce à l’utilisation d’un montage coaxial composé par un haut-parleur à membrane papier et d’une chambre de compression chargé par une pièce de mise en phase. Cela permet de réduire la distorsion et d’offrir un son plus naturel. » Un avantage indéniable pour la sonorisation des instruments de musique classique comme le violoncelle.

« Les concerts de musique classique étant généralement donnés dans des salles adaptées en terme d’acoustique, les besoins en sonorisation sont plus rares », explique Léopold. « Notre rôle est de restituer au mieux la musique des artistes. Cela demande une expérience des instruments classiques, connaître les qualités des microphones et leur association dynamique et statique afin d’obtenir un son précis. La qualité du son attendue par les artistes classiques est très proche de celle à laquelle ils sont habitués lors de l’enregistrement d’albums ».

« J’enregistre généralement les balances pour les diffuser dans le système de sonorisation, afin que l’artiste puisse écouter et donner son avis sur le son en salle. Le ressenti de l’artiste est plus important que tout, car c’est lui qui connaît le mieux le son de son instrument et le résultat acoustique qu’il veut obtenir »

Si le système de sonorisation en lui-même s’est avéré parfaitement fiable ce jour-là, les conditions climatiques l’étaient beaucoup moins. Les risques élevés d’orage ont contraint les organisateurs à déplacer le concert dans la salle polyvalente, réduisant la jauge de 3 000 à 800 personnes.

« Nous avons dû adapter la sonorisation en conséquence », confirme Léopold. « Le système prévu pour l’hippodrome consistait en deux grappes de quatre haut-parleurs APG UC206W couplés à deux caissons de basses UC115B, par côté. A ce système principal, nous avions prévu d’utiliser deux UC206N par côté pour couvrir le public à l’extérieur. De toute évidence, cela aurait été plus qu’excessif pour la salle polyvalente ».

La modularité offerte par le système UC d’APG a permis à l’ingénieur du son de mettre en place un système de sonorisation en « points sources répartis » avec deux UC206N sur pied aux extrémités pour atteindre le public jusqu’au fond de la salle. De plus, un UC206W stacké sur un UC115B de chaque côté, placé plus au centre, afin de couvrir la première moitié de la salle sur toute sa largeur.

« Les haut-parleurs Uniline Compact ont permis une adaptation facile de l’extérieur vers l’intérieur, simplement en réduisant le nombre de caissons et en les répartissant de manière réfléchie par rapport aux caractéristiques acoustiques de la salle », explique-t-il. « La combinaison des modèles de haut-parleurs W (large) et N (étroit) rend le système vraiment adaptable, et la gamme Uniline Compact d’APG s’est avérée particulièrement adaptée à la sonorisation de la musique classique, car elle offre une reproduction sonore fidèle dans un style musical qui est exigeant à ce niveau. »

La simplicité et rapidité de montage des UC a également permis à l’ingénieur du son de peaufiner le placement des microphones. Il a également pu compter sur le soutien technique de Maxence Castelain et d’Alexis Reymond d’APG depuis la phase de planification logistique jusqu’à la présence le jour J.

« Les murs, le plafond et le sol en béton de la salle polyvalente ont fait de l’intelligibilité un enjeu majeur », ajoute-t-il. « Grâce à APG Live Manager, j’ai pu mettre en place le système rapidement et obtenir un son précis, avec un rendu fidèle des sources sonores. Côté amplification, nous avions un amplificateur à DSP intégré DA:50 (pour le UC206W et le UC115B) par côté ainsi qu’un DA:15 (pour le UC206N). Pour les microphones, nous avons conservé la même configuration que pour le spectacle en plein air : un DPA 4099 et AKG C414 pour le violoncelle, deux DPA 4099 et deux Schoeps MK4 (perches actives) pour le piano, plus une paire de DPA 4015 suspendus et une paire de DPA 4006 d’ambiance pour le public. Pour le contrôle, j’ai eu recours à une console Yamaha TF3 en Dante avec le boîtier de scène Yamaha TIO1608-D. »

Malgré les imprévus, le spectacle a connu un succès retentissant, donnant ainsi un aperçu de la capacité d’adaptation dont sait faire preuve l’industrie de la production événementielle face aux difficultés inhérentes aux conditions difficiles et imprévisibles actuelles.

« J’ai reçu de formidables retours de l’artiste et de son équipe sur la qualité du son lors des balances ainsi que pendant le concert » conclut l’ingénieur du son. « L’épouse de l’artiste, également violoncelliste de formation, a assisté à l’ensemble des concerts de la tournée et a souligné la qualité du son lors de la date de Mansle. Quant au public et à la presse, les réactions ont été excellentes. Bref, tout le monde semble avoir passé un bon moment, et l’adaptabilité du système APG que nous avons choisi y est pour beaucoup. »

Un succès tel que la ville de Mansle a décidé de rendre hommage à l’artiste en rebaptisant la salle polyvalente « salle Gautier Capuçon » lors d’une cérémonie qui devrait se tenir d’ici la fin de l’année.

Concert image: © Quentin Saison

Info: www.apg.audio

Aller à la barre d’outils