Des Sons Animés fait confiance à APG pour son sanctuaire de l’audio 3D

Nantes, mars 2021 – Créateur d’expérience sonore immersive, Des Sons Animés (DSA), a récemment équipé son studio de Bezons (Val d’Oise) spécialisé en audio 3D avec 32 enceintes iX6 d’APG, et prévoit de compléter son installation avec des renforts de basse du même fabricant français dans un futur proche.

Ce nouveau système audio permet d’accompagner DSA dans sa démarche de création et de production de contenu audio spatialisé et aidera à faciliter les événements en streaming, les formations, la recherche, le design et l’intégration d’installations sonores immersives.

« Le studio Des Sons Animés est un endroit unique » déclare Mathieu Rossier, co-fondateur et président de l’entreprise. « C’est un espace dédié à la création et à la recherche où les artistes peuvent produire, composer, transformer et spatialiser leurs productions en utilisant les dernières technologies audio 3D. Ces œuvres d’un nouveau genre peuvent ensuite être diffusées en dehors du studio, et avec une reproduction fidèle sur de nombreux autres systèmes de diffusion. »

L’entreprise organise régulièrement des journées portes ouvertes, des séances de formation et des séminaires spécifiques concernant la spatialisation sonore et l’interactivité entre les différentes technologies. Elle a même réussi à adapter ses services en organisant plusieurs initiatives dans le respect des mesures sanitaires liées à la Covid telles que des performances d’artistes et autres évènements audio 3D diffusés intégralement en direct et animés par Mathieu Rossier lui-même, aussi connu sous le nom Elephantmat.

« Nous sommes convaincus que les technologies de l’audio binaural sont une évolution naturelle du processus de création dans le monde musical, et qu’elles peuvent avoir un impact majeur sur le futur de la scène artistique et évènementielle », confie Mathieu Rossier.

Certains producteurs de musique électronique tels que Christopher Kah et Calling Marian ont d’ores et déjà fait l’éloge des possibilités offertes par le studio : « J’ai du mettre ma perception du son stéréo de côté » avoue Christopher Kah. « Chaque son pouvait se déplacer, voyager et se façonner par rapport à l’environnement, en allant d’avant en arrière. »

« La vraie valeur ajoutée avec le studio Des Sons Animés c’est qu’ils mettent cette technologie à la disposition d’une musique accessible qui n’est pas de l’ordre de l’expérimentation sonore » ajoute Calling Marian. « Je pense que c’est le seul studio qui offre cette opportunité aux artistes. »

Afin d’explorer les opportunités nouvelles et prometteuses offertes dans le domaine du son live, l’équipe de DSA savait que son système audio devait être parfait. Ce qui a finalement conduit l’entreprise à développer une collaboration approfondie avec son partenaire de longue date, le fabricant français d’enceintes APG.

« J’ai travaillé avec APG depuis plusieurs années et sur différents projets. J’apprécie les compétences de l’équipe, leur disponibilité ainsi que la qualité de leurs enceintes » confirme Arnault Damien, co-fondateur et directeur technique de l’entreprise Des sons Animés.

« Il suffit d’écouter leurs produits pour reconnaître leur qualité » ajoute-t-il. « Lorsque j’ai entendu la gamme Uniline Compact au théâtre du Grand T à Nantes par exemple, j’ai été agréablement surpris par leur finesse et de leur qualité sonore. Avec cette gamme, il est possible de créer des sons spatialisés de qualité avec seulement trois points. Mes associés chez Des Sons Animés m’ont fait confiance dans le choix des enceintes pour le studio et nous ne le regrettons pas. »

DSA avait préalablement installé dans son studio 28 enceintes APG iX6 déployées en trois « couronnes » à différentes hauteurs, renforcés par quatre caissons de basse SB115-M2 groupés par paires en suivant une configuration d’avant en arrière par rapport au point de mixage. La partie basse du spectre sonore est pour le moment gérée par deux caissons Outline de 18 pouces, et le studio prévoit à l’avenir de s’équiper de subwoofers 18 pouces d’APG.

« Une fois installées, les enceintes iX6 ont été couvertes d’éloges pour leur qualité sonore et je suis ravi, car je suis sûr d’avoir fait le bon choix » confie Mathieu Rossier. « Nous avons spécifiquement opté pour le modèle iX6 parce que nous connaissions déjà l’ancienne version, la MX1, dont nous avions utilisé une version modifiée en 2020 pour la salle immersive du laboratoire LISA de l’Université de Corte. A l’époque, nous avions été séduits par son évolution qui offrait déjà de meilleures performances notamment en matière de maîtrise de la directivité du son, qualité essentielle lorsqu’il s’agit diffusion en audio 3D. »

DSA a également mis à jour sa configuration d’enceintes pour qu’elle soit compatible avec les positions recommandées pour le mixage en format Dolby Atmos. Pour cela, ils ont légèrement fait pivoter l’anneau composé de 16 enceintes de grave, qui reste entièrement compatible avec la sonorisation en WFS. « Le plafond a demandé un peu plus de travail », explique Mathieu Rossier. « Nous avons ajouté quatre enceintes en diagonale avant-arrière et gauche-droite à la configuration Dolby, ainsi qu’un point focal. Finalement, 25 enceintes sur 28 ont été repositionnées. Nous utilisons les trois enceintes restantes pour tester certains formats immersifs qui nécessitent des points de sortie bas en façade, comme Sony ou d’autres. »

Arnault Damien ajoute : « La taille des iX6 convient parfaitement aux besoins d’un studio expérientiel immersive grâce à leur taille compacte et à leur performances remarquable qui permet d’apporter des nuances. La finesse de leur rendu étonne régulièrement nos visiteurs. »

La zone d’écoute du studio est de 70 m² sur une scène de 140 m² et, une fois calibrées, les 32 enceintes AGP offrent une qualité exceptionnelle en termes de résultat et de précision dans la reproduction sonore d’espaces et de timbres.

« Nous utilisons un processeur Sonic Emotion comme moteur de rendu WFS (Wave Field Synthesis) mais n’importe quel système de son spatialisé peut être utilisé » précise Mathieu Rossier. Cette technologie orientée objet nous permet de simuler toutes les configurations de mixage, qu’elles soient multi-canales, ambisoniques, en Auro-3D ou Dolby Atmos. En outre, nous utilisons aussi d’autres outils comme SPAT Revolution, des outils IRCAM, la suite Dolby ou Sound Trajectory.

Bien que tous les projets de résidence, de production et d’installation aient été interrompus au début de la pandémie, cela n’a pas empêché l’équipe de DSA de partager ses expérimentations en audio 3D avec le reste du monde.

Le studio a été agréé par Dolby France, ce qui permet à l’équipe de mixer et d’exploiter toute production sous le format Dolby Atmos Music et de la distribuer sur des plateformes de streaming compatibles telles que Tidal, Amazon ou Deezer.

« Nous avons aussi commencé à offrir des services de création de contenu d’audio 3D en incluant la conception sonore, le conditionnement de la musique, le mixage et le codage binaural pour des opérateurs professionnels de streaming » ajoute Mathieu Rossier. « L’idée est de mettre en valeur leurs évènements numériques avec un contenu sonore innovant et exclusif d’une réelle valeur ajoutée. »

Des Sons Animés a également rejoint le programme d’incubation de French Event Booster (FEB) un programme dédié à l’innovation dans l’événementiel.

« Du point de vue artistique, nous avons rapidement réagi face aux restrictions de la Covid grâce à Rémi Bessaix, un autre associé fondateur de DSA » commente Mathieu Rossier. « Il a imaginé une méthode travail qui m’a permis de jouer en live et en 3D depuis mon studio en encodant l’audio en temps réel en binaural afin de le diffuser en streaming. Nous avons déjà créé une vingtaine d’épisodes sur deux saisons qui comptabilisent déjà plus de 100 000 vues. Nous souhaitons développer cette solution pour permettre à d’autres artistes d’accéder à cette méthode de travail. »

Même si les formats d’audio binaural et 3D pour le streaming (comme Dolby Atmos Music ou Sony’s 360 Reality Audio) permettent d’améliorer l’expérience d’écoute individuelle, Mathieu Rossier est convaincu que l’expérience d’écoute collective sur des enceintes a un bel avenir devant elle :
« Avec le binaural, Atmos Music ou 360 RA, il y a des limites dans la reproduction du son 3D dans des écouteurs stéréo : l’élévation supérieure et le centre arrière sont difficilement reproduisibles dans ce format. Toutefois, ces formats prévus pour le streaming représentent un vrai différenciateur par rapports aux autres fournisseurs numériques et permettent de mettre en valeur un catalogue ou un livestream d’une manière différente. Grâce à notre studio nouvellement équipé, nous sommes désormais prêts à explorer toutes les possibilités avec pour seule limite notre imagination. »

Info: www.apg.audio
Info: www.arbane-groupe.com

Aller à la barre d’outils