Les MTV Vidéo Music Awards 2021 avec les projecteurs ROBE lighting

Diffusé en direct à la télévision avec la présence d’un public, l’événement MTV VMA (Video Music Awards) a fait son grand retour au Barclays Center de Brooklyn à New York. Le concepteur lumière Tom Sutherland de DX7 Design avait pour mission de concevoir un show à la hauteur de l’événement, qui fêtait cette année son 40e anniversaire. Pour l’aider dans sa quête, Tom s’est entouré d’une équipe de talents composée entre autres de Paul Caslin (directeur de la création), Joe Demaio (directeur caméra) et Julio Himede (scénographe) de l’agence Yellow Studio.

Plus 300 projecteurs motorisés Robe ont été engagés dont 204 x BMFL WashBeam, 80 x MegaPointe et 50 x Pointe, ainsi que 16 RoboSpot.

Sur la conception de son show, le point de départ de Tom Sutherland a été de s’inspirer du décor saisissant de Julio Demaio… Le plus imposant et audacieux décor encore jamais vu sur les Video Music Awards à ce jour. Il comprenait entre autres un gigantesque astronaute gonflable de 45 pieds de haut élevé au-dessus de la scène qui fait référence au célèbre logo du show télé mais aussi aux statuettes qui servent de récompenses depuis 2017.

L’entrée et la sortie principales des artistes se faisaient par le buste de l’astronaute, avec deux grandes scènes construites à sa gauche et à sa droite, directement opposées l’une à l’autre, le tout relié par une passerelle faites d’écrans LED configurés à 360 degrés tout autour du public.

« Il s’agissait de trouver le bon équilibre pour que le rendu soit superbe tout en s’adaptant aux exigences des directeur/trices de création des différents artistes », explique-t-il.

Des structures ont été installées au-dessus des deux scènes, à des hauteurs différentes pour former une sorte de dôme. La plus haute étant fixée à 21 mètres au-dessus du sol. La plupart des projecteurs étaient installés au-dessus de la scène, y compris le BMFL WashBeam, choisi ici pour sa « puissance et ses nombreuses caractéristiques ». Le concepteur lumière avait notamment besoin de sources suffisamment efficaces pour produire la totalité des tableaux qu’il avait à réaliser.

Placés au bon endroit, ils lui ont permis de couvrir les deux scènes, l’astronaute et la passerelle à 360°, plus toutes les zones « public ».

Les MegaPointe quant à eux encerclaient chacun des deux écrans et ont été utilisés à travers des arcs, créant ainsi de superbes faisceaux, des rideaux de lumière et des effets de « tunnel » et de « cône » tout autour de la fosse, où était placée une partie du public. Un ensemble de 12 x BMFL WashBeam étaient positionnés sur chaque scène et ont servi à délimiter l’espace central, au niveau de la fosse et pour éclairer une partie du show de l’artiste Busta Rhymes. Les BMFL WashBeam (au sol) ont surtout été utilisés pour le show de Lil Nas X et Justin Bieber.

Des Pointe ont été déployées tout autour de la passerelle, avec 10 Pointe supplémentaires de chaque côté de l’astronaute.

Le design lumière qui comprenait des ombres et de grandes silhouettes a énormément été travaillé pour correspondre au ton et à l’esthétique brute de certains contenus vidéo… Ce qui a été jugé important pour la captation.

Pour obtenir le bon éclairage aux bons endroits, Tom a utilisé le système de poursuite RoboSpot qu’il qualifie lui-même comme étant une solution parfaite lorsqu’il est question de précision… Dix des 16 systèmes RoboSpot contrôlaient au total 10 BMFL FollowSpot LT (avec caméra intégrée) montés sur les treillis du « dôme ». Un dôme beaucoup trop haut pour que les opérateurs puissent travailler en toute sécurité : « c’est une excellente poursuite et c’était absolument LE produit qu’il nous fallait pour ce show », a-t-il déclaré.

Les opérateurs sur place avaient le contrôle de l’iris, du gradateur et des mouvements, tout le reste se faisait via la console principale, et les spots étaient eux dirigés par l’opérateur Brian Jenkins, également l’un des programmateurs de Tom.

Le kit lumière a été fourni par Solotech dont Harry Forster et Dave Evans sont les responsables du projet, le chef électricien Alen Sisul et les techniciens ; Dennis Sisul et John Cox.

Les MTV VMA de 2021 ont été présentés par la rappeuse américaine Doja Cat. La chanson « Montero (Call Me by Your Name) » de Lil Nas X a remporté le MTV Video Music Award de la vidéo de l’année. Tanu Muino & Lil Nas ont également remporté le prix de la meilleure réalisation pour cette même vidéo qui cumule des millions de vues sur YouTube et que le public a eu l’occasion d’acclamer durant la remise des prix.

Les MTV Video Music Awards 2021 est le premier évènement de ce type aux États-Unis à accueillir un public au complet.

© Photos : Stephen Bondio & Yellow Studio

Info: www.robelighting.fr

Aller à la barre d’outils