La technologie Satellite MLS de Digital Projection au cœur d’un centre de visualisation universitaire

Manchester (Royaume-Uni) – Le HIVE (Hub for Immersive Visualisation and eResearch) de l’université Curtin en Australie, qui a d’ores et déjà permis de soutenir des recherches pionnières dans les domaines de l’exploration spatiale, des sciences de la santé, de l’éducation et de l’ingénierie, a récemment atteint une nouvelle étape importante avec la première installation mondiale de projecteurs utilisant la technologie de pointe Satellite MLS (Modular Laser System) de Digital Projection.

Situé à Perth, en Australie occidentale, le HIVE de l’université Curtin est l’un des centres de visualisation les plus avancés de son genre, et le seule au monde à accueillir cinq écrans de visualisation géants différents. Ses travaux sur des technologies telles que la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la visualisation scientifique et de données, la reconstruction photogrammétrique en 3D et l’imagerie volumétrique ont notamment été utilisés pour aider les patients souffrant de lésions de la moelle épinière, étudier le comportement des consommateurs, ou encore recréer virtuellement des visites d’épaves de bateaux.

« Il s’agit essentiellement d’un terrain d’expérimentation qui permet au personnel de recherche de l’université d’explorer un large éventail d’options technologiques de visualisation dans le cadre de projets de recherche dans tous les domaines d’expertise », explique le professeur associé Andrew Woods, directeur du Curtin HIVE, qui a également officié en tant que responsable client pour le projet de mise à jour. « Le HIVE a été initialement créée en 2013, il était donc temps de mettre à jour ses systèmes audiovisuels avec les dernières technologies de projection », ajoute-t-il.

Les technologies d’affichage du HIVE, situées dans une ancienne galerie de 15 m × 15 m, comprennent l’écran Dome, un demi-dôme de 4 m de diamètre qui remplit le champ de vision primaire et périphérique de l’utilisateur ; l’écran Cylinder, un écran 3D enveloppant offrant une expérience VR à 50 utilisateurs ; l’écran Wedge, une paire d’écrans 3D de 3,80 m de diagonale utilisés principalement pour la visualisation scientifique ; l’écran Tiled, qui, avec une résolution de 24 Mpx, est utilisé pour des visuels à très haute résolution ; et la table holographique, qui offre à deux utilisateurs des visuels 3D projetés à partir de sa surface d’affichage sur table. Le projet de mise à niveau s’est concentré sur les écrans Dome et Cylinder.

« L’écran cylindrique HIVE est le système phare de l’installation », poursuit Andrew Woods. « Il utilise trois projecteurs pour éclairer un écran de projection cylindrique à 180° de 3 m de haut et 8 m de diamètre. Lors de la mise à niveau de l’écran HIVE Cylinder, en particulier, nous tenions à augmenter la résolution de l’écran pour utiliser des projecteurs 4K natifs, ce qui multiplierait par quatre le nombre de pixels affichés, et à augmenter la luminosité, tout en conservant la capacité existante de 3D stéréoscopique à 120Hz de l’écran. »

Après s’être entretenue avec Digital Projection, l’équipe d’InDesign Technologies, le consultant du projet, a rapidement compris que le Satellite MLS de Digital Projection était le seul système de projection qui répondait aux exigences du HIVE (full 4K avec compatibilité 120 Hz, et non soumis aux zones d’exclusion qui seraient nécessaires avec un produit laser de classe 3) – à tel point que l’université Curtin était prête à attendre sa commercialisation plutôt que de faire un compromis en utilisant un autre système.

« Le système de laser a tête déportée Satellite MLS de Digital Projection était encore en cours de développement lorsque les discussions ont commencé », se souvient Tanya Hall, responsable du développement commercial, solutions intégrées, pour Amber Technology, le distributeur de Digital Projection en Australie et Nouvelle-Zélande. Elle a travaillé en étroite collaboration avec Andrew Woods, InDesign, l’intégrateur Vizcom Technologies et Emilijo Mihatov, directeur régional des ventes pour Digital Projection, pour discuter et définir les exigences technologiques du projet, ainsi qu’avec VIOSO pour développer une solution répondant aux besoins uniques de l’installation de HIVE Cylinder.

Lancé l’été dernier, le système unique Satellite MLS sépare la source de lumière de la « tête » du projecteur, petite et légère, ce qui donne aux intégrateurs une plus grande liberté, en particulier lorsque l’espace et l’accès sont limités, tout en réduisant le bruit et la chaleur à proximité du public. Cette technologie rend l’éclairage laser RVB haut de gamme accessible à un prix avantageux.

Au HIVE, trois systèmes Satellite MLS sont installés dans le Cylinder, tandis qu’un autre système est déployé dans le Dome. Tirant parti de la nature modulaire du Satellite MLS, qui permet de déporter la tête de projection de la source lumineuse jusqu’à 100 mètres, InDesign a pu suspendre les têtes de projection satellites compactes tout en plaçant les sources lumineuses à une quinzaine de mètres dans une salle de serveurs contenant les autres équipements audiovisuels et informatiques.

« Il fallait que les projecteurs aient un impact sonore aussi faible que possible dans l’espace », explique Scott Wrightson, chef de projet pour Vizcom Technologies. « Les systèmes Digital Projection Satellite MLS ont donc été d’une aide précieuse. Le processeur laser principal étant logé dans la salle de communication centrale, le niveau de bruit de fonctionnement des têtes de projection était très faible, ce qui convenait parfaitement à ce projet ».

« La technologie Digital Projection Satellite MLS nous a permis de répondre à nos besoins et à bien d’autres encore, avec une tête de petite taille, un bruit réduit au minimum (car la source lumineuse se trouve dans la salle des serveurs), des visuels riches grâce au moteur à lumière laser et des images tri-DLP® de qualité cinématographique, le tout pour un budget raisonnable », ajoute Andrew Woods.

« L’équipe d’Amber Technology a travaillé avec Digital Projection et a été accompagnée tout au long du projet. Nous avons passé de nombreuses heures à communiquer avec l’équipe de Digital Projection pour profiter de son expertise sur les spécifications, l’étendue de la solution et la mise en service du système. En particulier, la perspicacité de l’équipe de Digital Projection sur la façon dont le système interagirait avec l’infrastructure existante du HIVE a été inestimable », commente-t-il.

Cependant, le fait de travailler avec une technologie aussi novatrice entraînait également un certain nombre de défis. Les projecteurs nécessitaient en effet des lentilles spécifiques qui, à l’époque, n’étaient pas disponibles localement. Avec l’aide d’Emilijo Mihatov de Digital Projection, Amber Technology a pu contacter le fabricant de lentilles et établir un accord commercial pour faire venir en Australie les lentilles requises pour ce projet.

De même, en raison des exigences de mélange sophistiquées pour le composant cylindrique du projet, Amber a pu établir une connexion avec VIOSO par le biais de Digital Projection et trouver les stations de travail de mélange nécessaires.

Les positions de montage physique se sont également avérées problématiques, se souvient Scott Wrightson, avec un renforcement structurel complet nécessaire pour avoir les poutres de montage dans les positions correctes pour les écrans Cylinder et Dome.

« Cette solution de montage s’accompagnait également de vibrations provenant des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation du bâtiment » poursuit Scott Wrightson, « ce qui était particulièrement perceptible lors de l’utilisation de l’objectif fisheye de Jenoptik dans la zone d’affichage du Dome, et nous avons donc dû concevoir et construire un collier d’objectif personnalisé pour y remédier. »

Richard Neale, directeur général des solutions intégrées d’Amber Technology, commente : « En tant que distributeur de Digital Projection en Australie et en Nouvelle-Zélande, nous étions ravis de participer à la première installation mondiale de cette nouvelle technologie de pointe. Pour Amber Technology, le HIVE est une première importante dans la mesure où nous présentons les capacités du nouveau système de Digital Projection Satellite MLS à un marché plus large en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le HIVE présente parfaitement les possibilités de projection dans des environnements nouveaux et passionnants ».

« Cela a été un véritable plaisir de voir ce projet prendre vie », ajoute Scott Wrightston, « et j’espère avoir l’occasion de travailler à nouveau en étroite collaboration avec les équipes de Digital Projection et d’Amber à l’avenir. »

Pour le HIVE, la mise à jour du système audiovisuel constitue une étape importante pour un établissement dont le travail tourne autour de visuels à fort impact. « Au final, notre objectif est que les écrans du HIVE soient essentiellement invisibles pour l’utilisateur, offrant juste une fenêtre sur un monde différent », explique Woods. « Notre objectif est de créer des visuels étonnants sur la toile vierge de ces écrans – des visuels qui soutiennent les applications et les projets de recherche que nos utilisateurs nous soumettent. »

Le Satellite MLS fait plus que remplir cet objectif, ajoute-t-il : « Digital Projection a travaillé très dur pour livrer un produit innovant sur le marché et l’installer dans le HIVE, à l’autre bout du monde. Malgré tous les défis, les systèmes sont maintenant installés et fonctionnent à merveille.

« Les écrans Cylinder et Dome ont également beaucoup plus de « punch » qu’auparavant, créant ainsi des expériences de haute qualité pour les utilisateurs et les visiteurs du HIVE. Nous sommes très impressionnés par le résultat et nous séduisons déjà les gens par la qualité des visuels et la recherche de pointe de l’université.

Crédit photo : Frances Andrijich Photographer

Info: www.digitalprojection.com/emea/

Aller à la barre d’outils